Derniers sujets
» Résultats d'expédition
Ven 27 Fév - 3:06 par Salliel

» Chapitre IV: Balise
Lun 23 Fév - 7:02 par Salliel

» Nouvelle hierachie
Jeu 12 Fév - 20:21 par Salliel

» Présentation de vinvin
Jeu 12 Fév - 12:17 par vinvin35

» BAR PARLE TOUT
Jeu 12 Fév - 6:30 par aldarione

» Chapitre III : Archives
Jeu 5 Fév - 1:32 par Salliel

» Chapitre II: Premières pluies
Ven 30 Jan - 23:21 par Salliel

» Twitch peut rendre riche !!! 69.000 euro donné !
Dim 25 Jan - 12:20 par Aikari

» Chapitre I : Instalation
Jeu 22 Jan - 1:10 par Salliel

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 10 le Sam 10 Jan - 11:57

Chapitre II: Premières pluies

Aller en bas

Chapitre II: Premières pluies

Message par Salliel le Ven 30 Jan - 23:21

Journal du commandant Zourson

    Après 20 jours passé sur cette planète, les réserves d'eau et de nourritures commencent à baisser de façon significative. Nous devrions pouvoir encore tenir pendant une semaine en se rationnant un peu plus. Trois équipes sont parties explorer les zones de végétation alentours afin de récolter des fruits, pour savoir si nous pourrions nous en nourrir, et de chasser quelques animaux s'ils en trouvent.

    Malheureusement nous venons aussi de vivre un incident majeur. Depuis 6 jours l'air était devenu étonnement sec, les journées en devenait insupportable au point de nous empêcher de dormir, les abris nous tenaient à peine au frai. Puis des nuages menaçant sont apparus très rapidement dans le ciel, ne nous laissant que peu de temps pour réagir et installer les réservoirs d'eau potable. S'est alors abattu sur nous des pluies diluviennes, la surface des roches alentours commença à devenir blanchâtre et toutes les personnes exposées à la première heure de pluie sont rentrés s'abriter presque aussitôt, leurs vêtements en lambeaux et leur peau à vif. Plus de 60 personnes ont ainsi été touchées plus ou moins gravement – en comptant ceux qui installaient les  réservoirs et ceux qui tardèrent à se mettre à l'abri. Deuxième incident grave : après cette première heure, toutes les concrétions rocheuses ont subitement explosées puis presque instantanément se sont figées – gardant une forme très épineuse. En même temps, la formation rocheuse utilisée pour notre abri s'est écroulée causant  la mort de 22 personnes et 15 blessées grave. Étrangement, tous ceux exposés à la pluie pour échapper à l’éboulement sont rentrés sain et sauf et recouvert d'une pellicule gélatineuse.

    Après le recensement de tous des cas de personne exposées à la pluie et l'étude des échantillons récupérer, l'équipe scientifique a pu définir la composition des nuages de cette planète (ou du moins celui dont nous avions subi les effets) apportant du même coup une explication pour l'explosion des roches. Les nuages sont principalement composés de deux phases gazeuses qui chacune condensent en formant deux phases bien distinctes : la phase inférieur composée de gouttelettes d'acide sulfurique qui forment la première pluie et la phase supérieur, composée de gouttelette d'eau dans lesquelles vivent des micro-organismes photosynthétiques. C'est d'ailleurs la couleur rouge de ces organismes qui donne cette teinte au ciel de Démétera.
Apparemment cet phénomène a déjà été référencé dans les archives scientifiques terrestres : à cause de la pollution grandissante, de moins en moins de lumière atteignait la surface des océans. En l'espace de 100-150 ans, le phytoplancton a développé des mutations lui permettant de devenir plus volatile et ainsi être transporté dans l'atmosphère lors de l'évaporation des eaux de surface. Il accédait alors à une quantité suffisant de lumière pour perdurer.
Pour les concrétions rocheuses, l'explication a demandé un peu plus de temps pour comprendre l’enchaînement très spécifique des réactions responsables de ce développement. Elles sont composées de molécules similaires aux roches calcaires de la Terre et réagissent donc fortement avec l'acide sulfurique des premières gouttes de pluie. La croûte rocheuse qui abrite la poche de gaz se ramollie et une fois que la tension est rompue le gaz s'échappe et forme ce qui ressemble à une explosion en entraînant la croûte rocheuse liquide. Cet instant est précédé par le changement des phases du nuage, ainsi l'eau des gouttes de pluie fait précipiter la croûte liquide de la roche reformant une poche qui se remplira au fur et à mesure des jours. Le gaz qui s’échappe formera la phase acide des prochains nuages.
Ainsi, vue qu'en creusant la roche nous avions libéré le gaz, la roche s'est effondrée sur elle-même n'ayant plus rien pour la supporter. Depuis cet événement Vash s'en veux de plus en plus et pense être le responsable de tous ces morts.

    Toujours aucun signe des créatures et de leurs apparitions, peut-être se sont elles éloignées en sentant l'arrivée de la pluie...
– Terminé –
avatar
Salliel

Messages : 45
Date d'inscription : 08/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum