Derniers sujets
» Résultats d'expédition
Ven 27 Fév - 3:06 par Salliel

» Chapitre IV: Balise
Lun 23 Fév - 7:02 par Salliel

» Nouvelle hierachie
Jeu 12 Fév - 20:21 par Salliel

» Présentation de vinvin
Jeu 12 Fév - 12:17 par vinvin35

» BAR PARLE TOUT
Jeu 12 Fév - 6:30 par aldarione

» Chapitre III : Archives
Jeu 5 Fév - 1:32 par Salliel

» Chapitre II: Premières pluies
Ven 30 Jan - 23:21 par Salliel

» Twitch peut rendre riche !!! 69.000 euro donné !
Dim 25 Jan - 12:20 par Aikari

» Chapitre I : Instalation
Jeu 22 Jan - 1:10 par Salliel

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 10 le Sam 10 Jan - 11:57

Introduction : Bilan du crash

Aller en bas

Introduction : Bilan du crash

Message par Salliel le Mer 14 Jan - 21:18

Journal du commandant Zourson en charge de l'expédition VISITOR
– Premier rapport depuis le crash des différents vaisseaux de la flotte –

Cause et déroulement du crash :

Les trois croiseurs sous mon commandement ont subi simultanément des réactions en chaîne depuis les salles des machines à travers tout le vaisseau, forçant l'atterrissage sur la planète dont nous étudions les caractéristiques. Apparemment une période trop longue de surrégime serait à l'origine de ces explosions mais l'absence d'alarme restent encore un des point obscure de l’enquête.
Le bilan humain et matériel est considérable. Plus de 400.000 personnes participaient à l'expédition répartis sur trois croiseurs tous indépendant et possédant le matériel et les ressources nécessaire à une colonisation. La communication a toujours été maintenue entre les trois vaisseaux jusqu'à l'incident qui à affecté toute la flotte au même moment. Nous sommes un petit groupe de 251 personnes à avoir réussi à survivre au crash dont une soixantaine de blessés, tous faisaient parti du groupe éveillé en charge du vaisseau. Nous sommes composé du groupe de commandement au complet plus 32 militaires, 11 scientifiques et 5 médecins, ainsi qu'environ 200 colons cependant aucun mécanicien ou ingénieur en charge de la salle des machines n'a été retrouvé.
Toutes les sondes et les drones d'étude ont été détruits et dérivent maintenant autour de la planète. Les autres croiseurs se sont écrasés à différents endroits, dû au manque d'équipement nous ignorons toujours où ceux-ci se trouvent. Nous avons toute de même réussi à capter un message provenant de l'un des croiseurs, ils auraient apparemment récupérer un module d'hibernation non endommagé, mais par manque de service médical, ils ne peuvent se lancer dans la procédure de réveil en toute sécurité. Le bilan a été plus lourd pour eux, ils ne seraient qu'une cinquantaine de survivants (sans compter les colons en hibernation) les deux tiers du groupe de commandement sont morts dont le capitaine du vaisseau qui a succombé a ses blessures.

Cela faisait juste quatre jours que le rapport primaire des sondes avait annoncé que la vie s'était développée sur cette planète nommée pour l'occasion Demetera. Elle possède une atmosphère respirable mais bien plus faible que celle de la Terre ; l'air ne nous apporte pas suffisamment d'oxygène nous ne pouvons pas bouger librement, limitant nos possibilités d'action pour le moment. Selon nos scientifiques, notre organisme serait capable de s'y adapter en quelques mois, en attendant nous nous efforçons de survivre...


Pour ce qui est du fonctionnement interne de la planète, les premiers rapport témoignaient d'un fonctionnement « géologique » (bien que ce terme terrestre ne s'y applique pas bien, c'est ce qui s'en rapproche le plus) singulier : la surface est composée d'innombrables îles dérivant sur deux niveaux entre deux couches atmosphériques de densité différente.
Nous nous trouvons actuellement  dans un biome rocheux et, semblerait-il, assez haut dans l'atmosphère externe. Cette roche ressemble à des pierres ponces et sont d'une extrême légèreté ; ajouté à la faible pesanteur, ce doit être une partie des raisons pour lesquels ces îlots peuvent dériver sur des gaz. Cependant les scientifiques en reste pour l'instant à des observations à l’œil nu (dû encore une fois au manque de matériel) et sont généralement assignés à des tâches plus vitales comme l'assistance aux blessés et la remise en état du plus d’équipements possible.

Nous étions parti de la Terre depuis près de 35 ans dans le but de trouver une seconde planète pour accueillir la population restante de la Terre. Les deux garçons PRODIGE dont nous avions la charge  de leur éducation, Vash et Knives, se sont développés normalement, ils ont maintenant l'apparence d'enfants de 12 ans mais leurs compétences ne laisse de doute à personne. L'éducation dans un milieu humain – qui avait pour but de leur faire ressentir la nécessité de notre mission – les a aussi amenés à agir avec des comportements purement émotionnels. Les rapports de leurs tuteurs semblent aussi témoigner d'une discorde naissante entre eux.
Suite au crash, seul Vash a pu être retrouvé dans un état de choc suite à la disparition de son « frère » et de ses tuteurs. Au vu de leur constitution « naturelle » nous avons quand même bonne espoir de retrouver Knives en vie.

Le camps installé est assez précaire, nous sommes juste à quelques mètres des navettes de sauvetage écrasées. Tout le matériel et les vivres récupérées ont été regroupés au même endroit séparant les blessés (et l'équipe en charge d'eux) des valides. Les militaires gardent le camps en formant un demi-cercle autour de la partie de camps exposée et nous avons installé un get sur une des point dominant les alentours. Cependant, nombre d'entre eux rapportent entrevoir des mouvements et des silhouettes autours du campement. Sur mes ordres, ils ne tirent que dans les cas d'une menace directe mais déjà quelques colons les appellent « White Shadows ». Il faudra rapidement définir ce qu'il en est si nous voulons éviter les mouvements de panique ou de fanatisme...



– Terminé –
avatar
Salliel

Messages : 45
Date d'inscription : 08/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum